fbpx

La méthode infaillible pour réussir son Commentaire d'arrêt

+4h de cours vidéo avec un prof de droit

  0  7
Jours
:
 
  0  8
Heures
:
 
  4  0
Minutes
:
 
  2  3
Secondes

You missed out!


🎁 -50% du 2 au 10 octobre 🎁(Code : OCTOBRE à indiquer)

Blog Les études de droit  Faire ses Fiches de révision en droit : conseils, exemples

Fiches de revision en droit conseils et exemples - aideauxtd.com

Faire ses Fiches de révision en droit : conseils, exemples

• Par Raphaël BRIGUET-LAMARREEnseignant, diplômé de l'école de formation du barreau de Paris (CAPA), Master 2 DPRT (Paris II)

• Mise à jour : 25 juillet 2022

Si vous êtes étudiant en droit, vous pouvez potentiellement avoir plus de 500 pages à apprendre pour vos partiels. Soyons clairs : il est tout simplement impossible d’apprendre vite et efficacement une telle quantité d’informations.

Vous devez donc réduire la quantité d’informations à retenir et apprendre vos cours avec des fiches de révision efficaces, c’est-à-dire fiables, concises et complètes.

Pourquoi faire des fiches de révision en droit ? 

Avant de commencer, il faut savoir que certaines personnes sont plus à l’aise en révisant directement sur le support de cours magistral sans faire de fiches. Ces étudiants utilisent leur mémoire en lisant leur cours plusieurs fois à échéances régulières.

À mon sens, cette technique n’est à utiliser que pour les matières complémentaires. Pour les matières fondamentales, réviser en lisant directement votre cours magistral est possible uniquement si vous êtes absolument certain que cette méthode fonctionne pour vous.

Pour les étudiants qui n’ont pas une excellente mémoire, ficher vos cours vous-mêmes offre plusieurs intérêts.

Intérêt n°1 : Les fiches de révisions vous permettent de mieux comprendre le cours

Vous ne pouvez pas ficher votre cours correctement si vous ne comprenez pas ce que vous écrivez !

Albert Einstein disait : « Si vous ne pouvez pas l’expliquer simplement, c’est que vous ne le comprenez pas assez bien ».

C’est précisément ce dont il s’agit lorsque vous rédigez vos propres fiches de révision : vous allez devoir décortiquer le cours de droit pour le rendre plus compréhensible. Vous allez expliquer/décrire les différents concepts avec des mots simples et clairs, comme si vous vouliez l’enseigner à quelqu’un qui ne connait rien au sujet (en l’occurrence : vous !).

De cette manière, vous allez simplifier votre cours et en avoir une meilleure compréhension. Vous pourrez également mettre le doigt sur les points qui ne vous paraissent pas très clairs.

Intérêt n°2 : Les fiches de révisions vous permettent d’apprendre le cours

Pour faire vos fiches de révision, vous allez devoir visualiser le plan d’ensemble de votre cours de droit. Vous avez deux options : soit vous reprenez le plan de votre cours (votre cours magistral doit donc être complet…), soit vous en créez un nouveau à partir de différentes sources (cours magistral, manuel, mémo de droit…).

Dans tous les cas, le seul fait de réécrire le plan puis le contenu de votre cours vous permettra de l’apprendre une première fois. C’est la première étape de la courbe de l’oubli, qui matérialise le pourcentage de rétention de l’information en fonction du nombre de « rappels » de mémorisation (à espacer de plus en plus).

Courbe de l'oubli - aideauxtd

Courbe de l'oubli aussi appelée courbe d'Ebbinghaus

Intérêt n°3 : Les fiches de révisions vous permettent de gagner du temps au moment des révisions

C’est d’ailleurs l’objectif n°1 des fiches de révision : gagner un temps précieux au moment de commencer vos révisions pour vos partiels de droit.

Plus besoin d’apprendre vos cours sur des manuels de plusieurs centaines de pages puisque vous aurez déjà synthétisé votre cours avec toutes les notions importantes.

Attention toutefois : rédiger vos fiches de révision vous fera gagner du temps au moment des révisions à condition de vous y prendre suffisamment tôt. Si vous commencez à ficher tardivement, la rédaction des fiches peut vous faire prendre du retard dans vos révisions.

Quand faire ses fiches de révision en droit ?

L’idéal est de ficher vos cours « à chaud » et au fur et à mesure, c’est-à-dire régulièrement.

Vous avez deux possibilités :

  • Faire vos fiches de révision directement à la fin de votre cours magistral ou le lendemain.
  • Faire vos fiches de révision une fois par semaine pour toutes vos matières, le week-end par exemple.

Nous avons parfaitement conscience que faire ses fiches de droit au fur et à mesure demande beaucoup de rigueur et peut rapidement devenir « un poids » dans l’emploi du temps déjà très chargé de l’étudiant en droit que vous êtes.

Néanmoins, avec un peu d’organisation (et de motivation !), le temps consacré à faire vos fiches vous fera par la suite gagner un temps précieux au moment de vos révisions.

Dans tous les cas, il ne faut jamais vous lancer dans la création de fiches de révision quelques semaines avant les partiels : à ce moment-là, ce sera malheureusement trop tard !

Perdu avec la méthodologie ?

Réussissez tous les exercices et vos examens avec le manuel de méthodologie juridique ⚖️

Comment ficher concrètement son cours de droit ?

Maintenant que vous êtes convaincu de l’utilité des fiches pour optimiser vos révisions et mettre toutes les chances de votre côté pour vos partiels de droit, nous allons voir concrètement comment faire vos fiches de révision.

1ère étape : choisir votre support et votre format

Le support : fiches bristol ou fiches sur ordinateur ?

Selon vos goûts, vous pouvez choisir de faire vos fiches de révision à la main sur papier ou sur ordinateur, voir sur tablette.

Personnellement, je conseille de ficher vos cours à l’aide d’un ordinateur pour plusieurs raisons :

  • Vous allez gagner du temps (on tape généralement plus vite que l’on écrit)
  • Vous pourrez avoir accès à vos fiches de révisions n’importe où et n’importe quand
  • Vous pourrez modifier vos fiches de révisions au fur et à mesure
  • Vous pourrez harmoniser vos fiches de révisions avec un code couleur prédéfini
  • Vous pourrez créer un sommaire automatique pour vous y retrouver plus facilement
  • Vous n’aurez aucune rature, bavure ou faute d’orthographe

En revanche, je vous conseille vivement d’imprimer vos fiches pour les relire plus tard sur format papier.

Pour gagner du temps, pensez toujours au début du semestre à vous procurer le plan de cours et à le recopier en avance dans Word !

Le format : fiches, mindmaps, flashcard… 

La fiche de révision, comme son nom l’indique, vous sert à réviser. En règle générale, la fiche reprend votre cours de manière synthétique, principalement sous forme textuelle. Vous pouvez également y ajouter du format graphique lorsque cela est pertinent : schéma, croquis, mindmap…

Schéma détaillé Hiérarchie des normes pyramide de Kelsen aideauxtd.com.jpg

Exemple de schéma sur la hiérarchie des normes et la pyramide de Kelsen dans le Pack de 20 Fiches + 20 Mindmaps d’Introduction au droit 

La mindmap (ou carte mentale) est un schéma, supposé refléter visuellement le fonctionnement de la pensée humaine en présentant les informations de manière arborescente. C’est un outil particulièrement puissant pour les révisions puisqu’il combine l’information sous forme de texte, de visuel et de liens logiques.

Ainsi, mettre sous forme de mindmaps un concept, une notion ou un plan de cours vous permet de visualiser toutes les notions importantes en un clin d’oeil. Votre cerveau va mémoriser les liens en arborescence dans la durée. Vous faites appel à votre mémoire visuelle et retenez mieux l’information. Il y a un “double codage” de l’information, sous forme textuelle et sous forme visuelle.

mindmap les composantes de l'etat droit constitutionnel - aideauxtd

Exemple de mindmap sur le thème « Les composantes de l’État » dans le Pack de fiches de révision + mindmap de Droit constitutionnel du premier semestre

Les flashcard consistent à inscrire une information sur le verso d’une carte et une information liée sur le recto. Il s’agit généralement d’une question et de sa réponse, d’un mot clef et de sa définition ou d’une image et d’une explication.

À mon sens, les flashcards constituent une manière ludique de revoir votre cours une fois que vous l’avez appris à condition seulement que vous ayez du temps « à tuer » (ce qui n’est généralement pas le cas à l’approche des partiels, disons-le clairement).

Bien que ce format soit très à la mode, aucune étude sérieuse n’a à ce jour démontré l’efficacité des flashcards sur l’apprentissage et la mémorisation. Réviser sur vos fiches de révision ou vos mindmap reste à mon sens la meilleure façon d’apprendre vos cours de droit efficacement.

En d’autres termes, pour le dire franchement, nous ne conseillons pas les flashcards pour les étudiants en droit 😊

2ème étape : réunir les sources pour construire vos fiches de révision

L’idéal pour une bonne fiche est de ne pas vous limiter à votre cours magistral, mais de croiser différentes sources : le cours magistral, les manuels de cours, les définitions issues d’un dictionnaire juridique, les articles du blog présents sur le site aideauxtd.com…

Croiser différentes sources de cours vous permettra d’une part de réfléchir au sujet en effectuant des recherches et d’autre part de vous assurer que vous ne faites pas l’impasse sur une notion importante du programme de droit.

3ème étape : commencer par écrire le plan du cours

Le plan constitue le squelette de votre fiche de révision. Vous devez absolument le visualiser avant de commencer à rédiger afin d’avoir une vision globale.

4ème étape : sélectionner les informations pertinentes

Il va falloir sélectionner les grandes idées du cours. Vous allez me dire, sur un cours de 500 pages, comment savoir quelles informations sont importantes et quelles informations ne le sont pas ?

Tout dépend de votre matière, mais en général, en droit, on peut hiérarchiser les informations par ordre d’importance suivant :

  • Le plan du cours
  • Les définitions juridiques
  • Les mots clefs
  • Les dates importantes/la jurisprudence
  • Les grands principes
  • Les exceptions

Toutes les informations ne peuvent pas figurer dans vos fiches. Vous allez devoir faire des choix stratégiques. Selon les matières, les informations n’auront pas la même importance (jurisprudence, définitions…).

Pour vous aider, vous pouvez appliquer la loi de Pareto qui dit que 20 % des causes sont responsables de 80 % des effets. Appliquée à vos cours de droit, la loi de Pareto signifie que l’essentiel de la matière réside généralement dans 20% du cours. Les 80% restants sont utiles pour mieux comprendre votre cours, mais ne seront pas essentiels le jour du partiel.  

5ème étape : utiliser un code couleur et un vocabulaire adapté

Une fois que vous avez sélectionné les informations importantes, vous allez devoir les écrire. Choisir un code couleur pour chaque type d’information vous permettra de mieux retenir les points clefs de la matière.

Par exemple, pour mes fiches de révision, j’utilise le code couleur suivant :

  • Les titres principaux : rouge
  • Les sous-titres : bleu clair
  • Les articles de loi et la jurisprudence : vert
  • Les notions très importantes : encadrées en rouge
  • Les notions importantes : surlignées en noir
  • Les exemples : en violet foncé
Fiche Le principe d’inviolabilité du corps humain Droit des personnes - aideauxtd

Exemple de fiche de révision sur le thème « Le principe d’inviolabilité du corps humain » en droit des personnes disponible sur le site

Sur la forme, je vous conseille également d’éviter de rédiger des phrases ou des paragraphes entiers. Vous pouvez aussi vous créer votre propre langage en abrégeant certains mots.

Exemple :

  • Le Président de la République = le psdt
  • Définition : déf.
  • Cour de cassation : cour de cass.
  • Tribunal : Trib.
  • Code civil : C.Civ
  • Conseil constitutionnel : CC

Les 3 erreurs à ne pas faire pour des fiches de révision efficaces

En tant qu’enseignant droit, j’ai constaté que les étudiants commettent souvent des erreurs lorsqu’ils fichent leurs cours. Pour vous éviter de les reproduire, je vous les liste ci-dessous !

Erreur n°1 : vos fiches de révision sont trop longues

Il faut rester synthétique : si vous recopiez l’intégralité de votre cours, les fiches perdent leur intérêt.

Veillez à bien respecter la règle 1 fiche = 1 thème de 5 pages maximum, l’idéal si possible étant selon moi 1 fiche pour 8 pages.

Erreur n°2 : vos fiches de révisions sont incomplètes

En cours magistral ou en travaux dirigés, notez systématiquement les points de cours sur lesquels votre professeur insiste. Ce sont généralement des thématiques qui peuvent resurgir en partiel.

Consultez les annales pour voir quels sont les sujets déjà tombés en partiel et les notions importantes.

Erreur n°3 : vous ne relisez pas vos fiches de révision à échéance régulière   

Une fois vos fiches rédigées, il est indispensable (et pas simplement conseillé) de les relire à échéances régulières. Cette phase est fondamentale. Je suis même convaincu que c’est le principal secret des étudiants qui réussissent.

Et, pourtant, j’ai pu constater qu’environ 80% des étudiants ne revoient pas leurs cours après l’avoir appris. C’est la fameuse courbe de l’oubli dont nous avons parlé au début de cet article. Si vous apprenez un cours par cœur sans le revoir à échéance régulière vous ne retiendrez que 5% de ce que vous avez appris.

Concrètement, une fois que vous avez appris votre cours, vous devez effectuer des « rappels » de mémorisation qui vont vous permettre de mémoriser sur le long terme. L’idéal est de respecter les échéances suivantes :

1. Relisez le cours immédiatement après avoir révisé (prenez le temps de tout relire rapidement) ;

2. Relisez votre cours le lendemain ;

3. Relisez vos fiches de droit au bout d’une semaine ;

4. Enfin, si votre emploi du temps vous le permet et si vous avez commencé suffisamment tôt vos révisions, relisez votre cours au bout d’un mois ou, à défaut, la veille de votre examen.

Pensez dès que vous avez fini d’apprendre une partie d’un cours ou un plan à noter dans votre planning, la nécessité de réviser à J+1, J+2 et J+7, J+30.

Si vous ne faites pas ces révisions à échéance régulière de vos fiches, vous perdez tout simplement votre temps pendant vos séances de révision...

Erreur n°4 : vous passez trop de temps à faire vos fiches de révision

N’oubliez pas que l’objectif des fiches de révisions est de vous faire gagner du temps donc n’y passez pas trop de temps.

3 avantages des Fiches de droit prêtes à l’emploi 

Si vous êtes étudiants en droit, vous avez trois possibilités d’apprendre vos cours.

La première possibilité est de réviser sans faire de fiches directement sur vos cours magistraux ou sur vos manuels de plusieurs centaines de pages. Le but est d’utiliser sa mémoire en lisant leur cours plusieurs fois à échéances régulières.

Comme nous l’avons évoqué, nous déconseillons cette méthode aux étudiants qui ne sont pas réguliers ou qui n’ont pas une excellente mémoire.

La deuxième possibilité est de ficher vous-mêmes vos cours de droit avec la méthode décrite ci-dessus, ce qui vous permet, dans une certaine mesure, de mieux comprendre la matière. Toutefois, à supposer que vous ayez le temps de tout ficher, je constate que les étudiants commettent trop souvent l’erreur de mal ficher leurs cours (éléments importants non retranscrits, fiches trop courtes ou trop longues…).

Ce qui nous amène à la troisième possibilité, que je recommande, et qui est de vous procurer des fiches de révisions fiables que vous complétez le cas échéant par certains éléments de votre cours magistral.

Avantage n°1 : vous gagnez un temps considérable 

L’avantage de cette technique pour les étudiants ayant tendance à apprendre lentement est que vous pouvez gagner un temps considérable. Vous vous épargnez des dizaines d’heures à ficher vous-même votre cours en le complétant par des manuels de plusieurs centaines de pages.

Vous pouvez utiliser ce temps gagné pour apprendre le cours et faire des entrainements en vue des galops d'essai ou des partiels.

Mais attention, ces fiches de révision doivent remplir plusieurs critères :

  • Elles doivent être concises ;
  • Elles doivent être claires et lisibles pour faciliter la mémorisation ;
  • Elles doivent mettre l’accent sur les thèmes importants et ne surtout pas détailler les thèmes moins importants ;
  • Elles doivent être fiables. Vous devez impérativement vous renseigner sur l’auteur des Fiches et sur ses diplômes : est-il avocat, maître de conférences, professeur ?

Avantage n°2 : vous avez un support pour vos cours magistraux ou vos TD

L’avantage des fiches de révision « prêtes à l’emploi » est que vous pouvez aussi vous rendre en cours magistral ou en travaux dirigés en ayant déjà des Fiches que vous complétez au fur et à mesure par les points développés par votre professeur/votre chargé de TD.

Avantage n°3 : vous ne faites aucune impasse sur les notions importantes

L’intérêt principal de réviser avec des fiches de cours réalisées par un professeur qui connait la matière est qu’il sait exactement quels thèmes et quelles notions doivent impérativement être développés dans le contenu des fiches. 

Fiches de revision droit - aideauxtd.com

Vous avez désormais en main toutes les clefs pour créer ou apprendre sur des fiches de révisions efficaces pour optimiser vos révisions et réussir vos partiels de droit !

Autres articles dans la catégorie Les études de droit

Ajoutez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>