fbpx

La méthode infaillible pour réussir son Commentaire d'arrêt

+4h de cours vidéo avec un prof de droit

  0  7
Jours
:
 
  0  8
Heures
:
 
  4  0
Minutes
:
 
  2  3
Secondes

You missed out!


🎁 -50% du 2 au 10 octobre 🎁(Code : OCTOBRE à indiquer)

Blog Les études de droit  Comment bien préparer sa rentrée en fac de droit : 11 conseils efficaces

Preparer rentrée fac de droit - aideauxtd.com

Comment bien préparer sa rentrée en fac de droit : 11 conseils efficaces

• Par Laura BRIGUET-LAMARREEn charge de la recherche et de la rédaction des articles sur les études de droit

• Mise à jour : 26 juillet 2022

La filière en droit représente 18% des effectifs universitaires : c’est une filière recherchée et plébiscitée par les étudiants dans leur poursuite d’études après le lycée.

Toutefois, c’est une filière qui souffre d’un très fort taux d’échec : 35% de redoublement en première année de droit. C’est 7 points de plus que les autres disciplines !

Pourquoi ? Car les études de droit sont difficiles. Le changement de rythme avec le lycée est souvent mal anticipé par les étudiants qui se retrouvent en difficulté dès le premier semestre.

Pourtant, vous allez voir qu’avec un minimum de préparation pendant l’été avant la rentrée, vous pouvez facilement mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre première année de droit.

Voici une liste de 11 conseils pour bien préparer sa rentrée à la fac de droit.

1 / Se fixer un objectif sur le long terme pour rester motivé tout le long de ses études de droit

Préparer sa rentrée à la fac de droit passe d’abord par une préparation mentale : il s’agit de définir de manière claire vos objectifs pour les années qui vont suivre.

Pourquoi ? Car sans motivation, il y a peu de chances que vous puissiez réussir votre première année de droit. Des objectifs clairs vous aident à visualiser ce que vous souhaitez et vous stimulent en vous donnant envie de l’obtenir.

Comme dans le sport, si vous n’avez aucune envie de courir, ne vous lancez pas dans un marathon.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe un moyen très simple de se motiver !

Vous devez tout simplement définir votre objectif à long terme.

Cet objectif est la réponse à la question : pourquoi faites-vous des études de droit et quel est votre projet professionnel ?

La fixation, la clarification ou la découverte de cet objectif est le moyen le plus efficace de vous motiver à travailler.

Voici une liste (non exhaustive) de 10 objectifs qui peuvent vous aider à vous motiver :

  • Exercer un métier qui rapporte de l’argent ;
  • Rendre fiers sa famille, ses parents, soi-même ;
  • Obtenir un diplôme qui permet d’exercer une multitude de métiers différents ;
  • Augmenter ses capacités intellectuelles ;
  • Devenir un excellent orateur ;
  • Exercer un métier permettant de défendre une cause ;
  • Exercer un métier qui confère un statut social important : avocat, procureur, magistrat… ;
  • Éviter les métiers inintéressants ;
  • Se faire des amis, intégrer un groupe d’étudiants, profiter de la vie étudiante ;
  •  Faire un Erasmus et travailler à l’étranger.

Bref, vous l’avez compris, vous devez clarifier votre objectif et faire de cet objectif une priorité dans votre vie.  N’oubliez pas que seuls les étudiants motivés restent dans la course à la fin de la première année de droit.

2/ Se renseigner sur le programme de la L1 sur le site de sa fac de droit

Alors qu’au lycée on raisonne en termes de « trimestres », à l’université on divise l’année en deux « semestres ».

Certaines matières sont dites « fondamentales » ou « avec travaux dirigés » (« matières à TD ») et d’autres sont dites « complémentaires » ou « sans TD ».Vous allez être évalué sur ces matières à la fin de chaque semestre.

Les matières fondamentales sont, sauf exception :

  • Au premier semestre : l’introduction au droit et le droit constitutionnel ;
  • Au second semestre : le droit des personnes et/ou le droit des biens et le droit de la famille et le droit constitutionnel (l’étude de cette dernière matière nécessite deux semestres).

Concernant les matières complémentaires, il y a parfois des différences entre les différentes universités. Mais vous aurez toujours entre 3 et 5 matières complémentaires à apprendre, par semestre, en plus des deux matières fondamentales.

Vous devrez parfois choisir vous-même une matière complémentaire. Ci-dessous, voici en exemple le programme du premier semestre de la L1 de droit de l’université Panthéon Assas Paris II (à gauche) et celui de la L1 de droit de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (à droite) :

C’est à vous de composer votre emploi du temps au regard des horaires des cours magistraux et des TD proposés, généralement via l’espace en ligne dédié sur le site de votre université.

Je vous rassure, d’ici quelques mois, vous parlerez bientôt comme un véritable étudiant en droit, en expliquant à vos collègues que vous avez une « fonda » ou une « complé » à réviser !

3/ Suivre les différentes associations étudiantes de votre université sur les réseaux sociaux

Intégrer une association étudiante vous permet non seulement de vous investir dans votre université, mais aussi de vous créer un « cercle d’amis » et d’acquérir de nouvelles compétences pour booster votre CV.

Pour cela, vous pouvez profiter de l’été pour vous renseigner sur les différentes associations étudiantes de votre université et les suivre sur les réseaux sociaux pour repérer celles qui correspondent le plus à vos affinités et vos objectifs.

Selon l’université dans laquelle vous allez étudier, il existe des associations pour tous les goûts et pour tous les profils : associations humanitaires, sportives, politiques, artistiques, culturelles…

Voici quelques exemples d’associations étudiantes à l’Université Paris II Panthéon-Assas :

Assas.net : c’est l’une des plus grosses associations étudiantes. Elle a pour objectif de développer l’entraide étudiante à Assas, avec par exemple une opération parrainage en début d’année, l’organisation de la soirée d’intégration Move Your Assas, la distribution du Guide de Survie en début d’année, la publication des polycopiés de cours, des annales, etc…

Assas junior Conseil : c’est la Junior-Entreprise de l'Université Paris II Panthéon-Assas. Les étudiants y réalisent des prestations juridiques pour des entreprises. Un bon moyen d’ajouter des lignes supplémentaires sur son CV !

Jeune pousse d’Assas : l’association a pour l’objectif de démocratiser l’accès à l’entrepreneuriat et organise pour cela des conférences, des afterworks entrepreneurs ou encore des ateliers animés par des professionnels.

Assas environnement l’association mène des Clean-Walk, des conférences, des afterworks et multiples activités tournées autour de l’environnement dans le but de sensibiliser au changement climatique.

Attention, si vous intégrez une association étudiante, investissez-vous avec sérieux et choisissez une association qui correspond réellement à vos objectifs ! Si vous le faites uniquement dans l’optique de profiter d’un pass coupe-file aux soirées étudiantes, cela n’aura pas grand intérêt.

4/ Prendre des renseignements sur les mandats étudiants au sein de votre université

Vous pouvez vous présenter aux élections de votre université pour obtenir un mandat étudiant.

Il existe 3 conseils centraux à l’université : le Conseil d’Administration (CA), le Conseil Scientifique (CS) et le Conseil des Études et la Vie Universitaire (Cevu).

Obtenir un mandat étudiant vous permettra :

  • De mieux comprendre comment fonctionne l’université ;
  • De défendre le point de vue des autres étudiants ;
  • De discuter avec des professeurs ;
  • De vous créer une expérience qui vous permettra nécessairement d’obtenir un bon Master ou même un travail.

Vous pouvez également vous renseigner sur les événements organisés par votre université, par exemple la Maison du droit ou les Concours d’éloquence.

5/ Se tourner vers le tutorat en première année de Licence de droit

En première année de licence de droit, vous avez la possibilité d’être soutenu et encadré par des étudiants volontaires de L3, master ou doctorat tout au long de votre année universitaire.

Le rôle de ces tuteurs est de vous assister dans tout ce qui peut vous aider à réussir votre L1 de droit :

  • L’adaptation au rythme universitaire (différent de celui du lycée !)
  • Le fonctionnement de l’université (emploi du temps, Crous, démarches administratives…)
  • La compréhension des principaux concepts du cours
  • La méthodologie des exercices juridiques
  • L'utilisation des ressources de cours ou de travaux dirigés
  • Les méthodes d’organisation (prise de notes en cours magistral, organisation de l’emploi du temps …)
  • Et toute autre question liée à vos études de droit (recherche de stage, obtention d’une bourse d’études, rédaction d’une lettre de motivation…)

Et si l’expérience vous a plu, sachez que vous pourrez devenir tuteur à votre tour ! Le tutorat est une excellente expérience, qui sera fortement appréciée par les directeurs de master au moment de vos candidatures.   

6/ Apprendre les bases des exercices de méthodologie juridique

Pour chaque matière fondamentale, vous aurez une dizaine de séances de travaux dirigés au cours desquelles un chargé d’enseignement corrige les exercices juridiques que vous avez à réaliser chaque semaine.

Les exercices juridiques à réaliser chaque semaine pour accompagner l’étude d’une matière fondamentale sont pour l’essentiel :

  • L’analyse et le résumé de documents juridiques (de la « doctrine ») ;
  • La réalisation de Fiches d’arrêt ;
  • La réalisation de Commentaires d’arrêt ;
  • La réalisation de Cas pratiques ;
  • La réalisation de Dissertations.

L’objectif est, avec l’apprentissage d’une matière fondamentale, de vous faire apprendre la méthodologie juridique.

Vous renseigner cet été sur les différents exercices de méthodologie vous fera gagner de précieux points par rapport aux autres étudiants lors des premières séances de travaux dirigés !

7/ Acheter le matériel nécessaire pour bien s’organiser en fac de droit

Concernant le matériel pour réviser ses cours de droit, vous aurez besoin :

  • D’un agenda, pour planifier et suivre votre planning de cours et de révision ;
  • De surligneurs et de stylos de couleurs, pour mettre en forme vos cours « au propre » ;
  • De classeurs et de pochettes, pour organiser vos devoirs pour les travaux dirigés.

Concernant les livres utiles en première année de droit :

Mon conseil est de ne RIEN acheter avant la rentrée hormis un manuel de méthodologie des exercices juridiques.

En effet, que ce soit pour le Code, pour les différents manuels de cours (Introduction au droit, droit constitutionnel, droit civil) ou les dictionnaires juridiques, il existe de nombreuses références, mais les prix sont généralement assez élevés.

L’idéal est de les emprunter ou de les consulter d’abord à la bibliothèque universitaire pour vous voir si le contenu et le visuel vous conviennent avant de passer à la caisse.

De plus, certains professeurs vous fourniront une liste de livres et cela peut-être judicieux de s’y référer étant donné que ce sont eux qui vous noteront lors de vos prochains partiels !

8/ Perfectionner sa culture juridique

L’été est le moment idéal pour développer sa culture : vous avez du temps !

Sur la plage, au bord de la piscine, entre deux apéros, vous pouvez profiter de votre temps libre pour vous imprégner de la culture juridique, sous toutes ses formes :

  • Lire le roman d’André Gide, Souvenirs de la Cours d’assise ;
  • Visiter un tribunal proche de chez vous ou assister à un procès ;
  • Regarder le spectacle de Caroline Vigneaux, une ancienne avocate devenue humoriste ;
  • Lire la BD « L’avocat », inspirée de la vie du célèbre avocat Jacques Vergès ;
  • Regarder des conférences TedX sur le droit, par exemple celles de Virginie Delalande, la première avocate sourde de France ;
  • Écouter des podcasts de droit : A l’audience, Undeuxdroit, Question de preuve, Lexradio, Tout droit tout simple… ;
  • Regarder les vidéos de cours de droit sur la chaîne Youtube AideauxTD.

Ce conseil peut vous paraître futile, mais je vous assure que la curiosité et la culture générale sont souvent ce que fait la différence entre les étudiants en droit !

9 / Regarder les matières ou activités facultatives qui peuvent rapporter des points supplémentaires

À la fac de droit, si vous le souhaitez, vous pouvez choisir de suivre une matière « facultative » pour gagner des points « bonus ».

Cette matière facultative peut être l’étude d’une langue étrangère en plus de l’anglais (comme l’espagnol ou l’italien) ou la pratique d’une activité sportive.

Renseignez-vous sur les différentes options proposées par votre université !

Les étudiants en droit valident leur première année avec L'Académie L1

Toutes les matières fondamentales et la méthodologie juridique de la L1 en cours vidéos (+100h), +80 annales corrigées, toutes les fiches de révision, des centaines de questions de quiz ... et un soutien personnalisé, pour vous aider dans la préparation de vos TD ou avant vos partiels comme vous ne le trouverez nulle part ailleurs !

Matière de L1 droit en vidéo - aideauxtd.com

10 / Tester des méthodes de travail pour gagner en efficacité

Vous allez devoir apprendre et retenir par cœur des plans de cours et des centaines de notions juridiques chaque semaine.

Sachez qu’avec de bonnes techniques de mémorisation, vous pouvez devenir meilleur que n’importe qui !

Nous pouvons citer par exemple la technique dite du « Palais de mémoire », qui vise à visualiser des lieux pour mieux retenir ses cours de droit.

Nous utilisons également la fabuleuse technique du Mindmapping dans les Fiches de révision mises à disposition sur ce site. Il existe des centaines d’autres techniques de mémorisation, je vous invite à vous renseigner sur ce sujet passionnant et à trouver vos propres méthodes.

11 / Choisir son support de révision idéal

Vous avez trois manières différentes d’apprendre vos cours.

La première possibilité est de réviser sans faire de fiches directement sur vos cours magistraux ou sur vos manuels de plusieurs centaines de pages. Le but est d’utiliser sa mémoire en lisant le cours plusieurs fois à échéances régulières.

Nous déconseillons cette méthode aux étudiants qui ne sont pas réguliers ou qui n’ont pas une excellente mémoire.

La deuxième possibilité est de ficher vous-mêmes vos cours ce qui vous permet, dans une certaine mesure, de mieux comprendre la matière. Toutefois, à supposer qu’ils aient le temps de tout ficher, les étudiants commettent trop souvent l’erreur de mal ficher leurs cours (éléments importants non retranscrits, fiches trop courtes ou trop longues…).

Enfin, la troisième possibilité, que nous conseillons, est de vous procurer des fiches de révisions fiables que vous complétez le cas échéant par certains éléments de votre cours magistral.

L’avantage de cette technique pour les étudiants ayant tendance à apprendre lentement est que vous gagnez un temps considérable. Vous pouvez utiliser ce temps gagné pour apprendre le cours et faire des entrainements en vue des partiels !

Mais attention, ces fiches doivent remplir plusieurs critères :

  • Elles doivent être concises ;
  • Elles doivent être claires et lisibles pour faciliter la mémorisation ;
  • Elles doivent mettre l’accent sur les thèmes importants et ne surtout pas détailler les thèmes moins importants ;
  • Elles doivent être fiables. Vous devez impérativement vous renseigner sur l’auteur des Fiches et sur ses diplômes : est-il avocat, maître de conférences, professeur ?
  • Vous pouvez retrouver mes fiches de révision en cliquant ici (le sommaire de chaque matière et un extrait des fiches sont disponibles sur chaque page de présentation).

Vous pouvez retrouver toutes nos fiches de révision en cliquant ici (le sommaire de chaque matière et un extrait des fiches sont disponibles sur chaque page de présentation).

Par ailleurs, si vous avez une mémoire auditive, il peut être intéressant d’enregistrer les cours et de les réécouter.

En conclusion


  • Enfin, notre dernier conseil : ne vous mettez pas la pression, le but n’est pas de subir vos études de droit, mais de réussir la transition lycée/fac de droit en douceur.
  • C’est tout pour cet article, nous espérons qu’il vous a plu ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le dire en commentaires. Bonne rentrée à tous !

Voir la vidéo Rentrée en fac de droit : 11 conseils super efficaces pour être prêt !

Préparer sa rentrée à la fac de droit en image

Autres articles dans la catégorie Les études de droit

Ajoutez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>