Blog Les études de droit  TD en fac de droit : présentation, méthode, exemples

TD en fac de droit : présentation, méthode, exemples

Par R. BRIGUET-LAMARRE. Enseignant, diplômé de l'école de formation du barreau de Paris (CAPA), Master 2 DPRT (Paris II)

• Publication : 22 mars 2024

• Mise à jour : 22 mars 2024

Salut ! Si vous vous lancez dans les études de droit, laissez-moi vous guider à travers le monde merveilleux des TD (travaux dirigés) qui vont bientôt faire partie intégrante de votre emploi du temps.

Pourquoi s'y intéresser lorsqu'on est étudiant en droit ? On s'accorde souvent à dire que les TD comptent pour 50% de la moyenne en droit, et vous allez vite comprendre pourquoi.

En tant qu’ancien étudiant en droit, mais surtout enseignant en droit, je vais partager avec vous tout ce que vous devez savoir pour réussir vos TD à la fac de droit, et vous offrir des conseils clés pour les aborder sereinement.

Ici, pas de blabla inutile : je vous donne des astuces concrètes et de nombreux exemples de TD de droit pour transformer chaque séance de TD en une opportunité d’augmenter votre moyenne générale... Et de valider votre année.

Suivez le guide !

1. Qu'est-ce qu'un TD en Droit ?

Un TD, c'est quoi exactement ?

Commençons par le commencement. Les Travaux Dirigés, plus connus sous l'abréviation "TD", sont des cours interactifs et en petits groupes donnés à l’Université, généralement composés d'une trentaine d'étudiants.

Ces séances, qui durent entre 1h30 et 2 heures, viennent compléter les Cours Magistraux (CM) et se concentrent sur les matières fondamentales (aussi dites « fonda »). Les matières dites "complémentaires" ne sont pas accompagnées de travaux dirigés. 

En Licence de droit, vous avez deux ou trois séances de TD chaque semaine, réparties sur le semestre (soit environ 10 séances par semestre et par matière).

Par exemple, pour la première année de droit, vous avez généralement des TD de Droit constitutionnel et de Droit civil (Introduction au droit, Introduction historique au droit, Droit des personnes et/ou Droit de la famille).

Les TD en petit groupe vous offrent la chance de poser des questions, d'échanger des idées, et de recevoir des retours personnalisés de la part du chargé d’enseignement. C'est une occasion en or pour clarifier les points flous et pour vous exprimer sans la pression d'une grande salle.

💡 Les travaux dirigés sont-ils obligatoires ?

Oui ! Sauf dispense d’assiduité (pour cause professionnelle, médicale…), vous êtes obligé de vous rendre en séance de travaux dirigés. Plusieurs absences non justifiées peuvent tout simplement vous coûter un 0/20 dans la matière concernée !  

Quel est le rôle des TD en droit ?

Les TD ont deux objectifs majeurs :

Objectif n°1 des TD : approfondir vos connaissances théoriques 

C’est le moment où vous allez digérer et décortiquer ce que vous avez appris en amphi.

Chaque séance de TD s'articule autour d'un thème spécifique abordé en cours, vous permettant de le comprendre sous toutes ses facettes. 

Les TD ne sont pas là juste pour répéter ce que vous avez entendu (ou pas…) en amphi. Non, c'est bien plus que ça. C'est le moment de prendre ces connaissances, de les retourner sous tous les angles, de les questionner, et de les lier à des situations réelles et pratiques.

C'est dans les TD que les textes de loi, les grands principes, les définitions juridiques et les arrêts de jurisprudence deviennent concrets. 

Objectif n°2 des TD : développer vos compétences pratiques (méthodologie juridique)

Il faut avant tout voir les séances de travaux dirigés comme un entraînement avant les partiels !

C’est lors des Travaux Dirigés que vous allez apprendre à maîtriser la méthodologie des exercices juridiques. Chaque séance contient plusieurs documents et des exercices juridiques à réaliser. Vous devez prendre connaissances des documents fournis par votre chargé d’enseignement sur la "plaquette" de TD pour pouvoir réaliser les exercices à l’aide du cours magistral comme support.

Vous allez apprendre à rédiger une fiche d'arrêt qui tient la route, à construire une argumentation solide pour une dissertation juridique, et à déployer un raisonnement juridique cohérent dans un cas pratique. Vous allez aussi apprendre le vocabulaire juridique utilisé par les professionnels du droit.

C'est le terrain de jeu où vous pouvez affiner vos armes de (futur) juriste.

Que contient une plaquette de TD en droit ?

La plaquette générale de TD que vous remet votre chargé de TD au début du semestre est composée de :

  • Un sommaire des séance de cours
  • Une indication sur la notation et les modalités d'évaluation
  • Des conseils éventuels sur la préparation de vos TD
  • Une bibliographie
  • Les séances de TD détaillées 

 Chaque plaquette de séance de TD détaillée contient : 

  • Des documents : arrêts ou décisions de justice, dont généralement vous devez faire la fiche d'arrêt
  • Des textes de doctrine (c'est-à-dire écrit par un auteur) à lire et/ou à commenter
  • D'un exercice pratique à réaliser (dissertation, cas pratique, commentaire d'arrêt, commentaire de texte...) 

Vous pouvez télécharger un exemple de plaquette complète de TD sur la hiérarchie des normes (Introduction au droit) en cliquant ici

Exemple de TD en L1 de droit - Introduction au droit, Université Paris Panthéon Assas

2. Comment sont notés les TD à la fac de droit ?

Parlons maintenant du sujet qui fâche : la notation en TD. Vous le savez, à la fac de droit, chaque point compte. Comprendre comment vous êtes évalué en TD va vous aider à orienter vos efforts intelligemment.

Les composantes de la note de TD

Sur les 10 séances de travaux dirigés que vous avez durant le semestre, généralement une à deux séances sont consacrées à une évaluation :

  • Les exercices à faire à la maison : souvent, vous aurez des exercices à préparer chez vous : fiche d'arrêts, cas pratiques, dissertations, commentaires, questions de cours... Certains enseignants vous préviennent lorsqu'ils vont ramasser les copies... d'autres non ! Ces devoirs représentent une part significative de votre note finale. Ils sont l’occasion de montrer que vous pouvez appliquer ce que vous apprenez. Mon conseil ? Prenez-les au sérieux, et faites-les avec rigueur.
  • Les interrogations : parfois, vous aurez des QCM ou des tests écrits en TD. Ces évaluations sont généralement courtes (questions de cours), mais elles sont un bon moyen pour le chargé de TD de vérifier que vous suivez et que vous assimilez la matière.
  • La participation orale : dans certaines universités, votre participation en séance de TD peut également être évaluée. Poser des questions, participer aux débats, et montrer de l'intérêt peut réellement impacter votre note finale. C’est le moment de briller en montrant que vous êtes non seulement présent, mais actif.
  • Les galops d’essai : ce sont des sortes de mini-examens qui se déroulent à mi-semestre. Ils vous donnent un aperçu de ce à quoi vous attendre lors des partiels. Vous êtes généralement interrogés sur une dissertation, un commentaire d’arrêt ou un cas pratique durant 1h30 à 3h. C’est aussi l’occasion de tester votre compréhension du cours dans son ensemble et en conditions réelles d’examen.

🔍 Exemple de TD en L1 de droit - Droit constitutionnel, Université de Nice

L'impact des notes de TD sur la moyenne générale

La note que vous obtenez en TD n'est pas juste un chiffre sur votre bulletin. Elle peut peser lourd dans votre moyenne générale. Dans beaucoup de facs de droit, les TD représentent une part importante de votre moyenne générale dans une matière - souvent entre 30 et 50%.

C’est dire qu’une bonne note en TD peut sérieusement booster votre moyenne générale - ou vous sauver si l'examen ne se passe pas comme prévu -. C'est pourquoi il est crucial de ne pas sous-estimer ces séances et de s'y investir pleinement.

Les coefficients des matières à TD

En fonction de votre université et de votre programme, les coefficients peuvent varier. Mais en général, les matières avec TD ont des coefficients plus élevés. Cela signifie que votre performance dans ces matières va avoir un impact plus important sur votre moyenne globale.

Autrement dit, se concentrer en priorité sur les matières fondamentales peut être une stratégie pour réussir votre année.

3. Le rôle des chargés de TD à la fac de droit

Qui sont les chargés de TD ?

Les chargés de TD sont souvent des doctorants en droit ou des professionnels du droit, comme des avocats ou des notaires par exemple.

Pour les doctorants, enseigner en cours de travaux dirigés est une façon de compléter leur formation académique, de s'initier à l'enseignement et de s'assurer un (petit) revenu complémentaire.

Pour les professionnels du droit, c’est une opportunité de partager leur expérience pratique du « terrain ». Cela signifie que vous allez bénéficier de leur expertise et de leurs perspectives personnelles sur le monde du travail dans le domaine du droit ou de la justice.

Les chargés de TD doivent vous permettre d’approfondir et d’éclairer les concepts juridiques introduits en cours magistral. En plus de d’enseigner, ils sont aussi là pour répondre à vos questions, vous encourager à développer une réflexion critique et vous aider à progresser en méthodologie juridique.

Gagner des points en comprenant qui est votre chargé de TD

Qu’ils soient doctorants ou professionnels du droit, dans les deux cas, l’enseignement représente pour eux une activité accessoire.

En d'autres termes : ils n’ont pas beaucoup de temps à y consacrer. Le fait de savoir ça est essentiel. Cela doit vous permettre bien comprendre que votre copie n’est pas unique. Elle fait partie d’un océan de copie que le chargé d’enseignement va devoir corriger, souvent le soir, après une journée bien chargée.

Ainsi, faites attention à rendre une copie aérée et structurée, sans faute d'orthographe. La forme compte autant que le fond. Plus votre devoir sera lisible et agréable à lire, plus vous allez emporter le bonheur de votre correcteur et ... plus il sera susceptible de vous mettre une bonne note.

4. Comment bien préparer un TD de Droit ?

On rentre dans le vif du sujet !

Préparez votre TD comme vous prépareriez une expédition : il faut être bien équipé et savoir où on va. Voici comment bien préparer son TD en 4 étapes :

Etape 1 : N’attendez pas le dernier moment pour préparer votre TD

Commencez à travailler sur vos devoirs bien avant la date limite (c'est à dire : pas la veille). Cela vous laisse le temps de réfléchir au sujet, d'effectuer vos recherches et de peaufiner vos réponses.

D’expérience, je constate qu’un devoir vite fait est rarement bien fait.

Etape 2 : Relisez la partie du cours magistral faisant référence à la séance de TD

Avant de plonger dans la plaquette de TD, assurez-vous de bien comprendre les grandes lignes du cours magistral correspondant.

Cela va vous donner un cadre et vous aider à mieux saisir les détails plus techniques abordés en TD.

Etape 3 : Analysez les documents de la plaquette de TD

Dans la plaquette de TD, vous trouverez généralement des textes juridiques, des articles de lois ou des jurisprudences.

Prenez le temps de les étudier attentivement, de les surligner, de noter les points importants ou les passages incompris.

🔍 Exemple de texte juridique pour un TD de droit constitutionnel (Commentaire de texte) :

Message présidentiel de Jules Grévy aux députés le 6 février 1879

« Messieurs les députés, L’assemblée nationale, en m’élevant à la présidence de la République m’a imposé de grands devoirs. Je m’appliquerai sans relâche à les accomplir, avec le concours du Sénat et de la Chambre des députés.
Soumis avec sincérité à la grande loi du régime parlementaire, je n’entrerai jamais en lutte contre la volonté nationale, (applaudissements et bravo), contre la volonté nationale exprimée par ses organes constitutionnels (applaudissements). […]
C’est par cette politique que les grands pouvoirs de la République, toujours unis, toujours animés du même esprit, marchant toujours avec sagesse, feront porter ses fruits naturels au gouvernement que la France, instruite par ses malheurs, s’est donné comme seul
qui puisse assurer son repos et travailler utilement au développement de sa prospérité, de sa force et de sa grandeur ».

Etape 4 : Effectuez des recherches complémentaires

Ne vous limitez pas à ce qui est donné en TD. Allez un peu plus loin. Fouillez dans les manuels, la doctrine, et les bases de données juridiques. Cela enrichira votre compréhension du sujet et vous donnera des perspectives supplémentaires.

Les bases de données juridiques via votre ENT étudiant

90% des étudiants que j’ai en cours particuliers n’utilisent pas les ressources documentaires juridiques disponibles via leur intranet étudiant. C'est une erreur. En effet, vous y trouverez un accès à de nombreuses base de données juridiques : manuels de cours, memento, dictionnaires juridiques, textes, jurisprudences, codes... (Dalloz, Lexis Nexis, Lextenso, Cairn…).

Ces plateformes sont des mines d'or pour préparer vos TD.

L'Académie pour préparer vos TD de droit

Laissez-moi vous présenter l'Académie. C'est une école destinée aux étudiants de Licence de droit, accessible depuis une plateforme numérique. L’Académie vous permet :

  • D’accéder à +10 000 ressources pour préparer vos TD (fiches de révision, cours vidéos, fiches animées en 2D, annales corrigées, QCM, flashcards, méthodologie...).
  • De poser vos questions à un enseignant lors de la préparation de vos TD. Obtenir une aide personnalisée est le meilleur moyen de ne pas faire de hors sujet et d’assurer une bonne moyenne en contrôle continu !

Le gros plus ? Ces cours sont dispensés par des professionnels du droit et des universitaires expérimentés. Vous avez donc accès à une expertise fiable, et des cours conformes au programme universitaire.

💡 Comment obtenir de l'aide aux TD dans l’Académie ?

5. Comment obtenir une bonne note en TD de droit ?

En TD de droit, vous êtes confronté à tout un tas d'exercices différents. Dissertations, commentaires d'arrêts, cas pratiques...

Tous ces exercices répondent à des règles particulières devant impérativement être maîtrisées sur le bout des doigts, puisque vous serez évalué sur ces exercices pendant au minimum cinq ans si vous poursuivez jusqu'en Master 2.

La mauvaise nouvelle (il faut parler franchement et être réaliste), c'est que certaines personnes sont "naturellement" beaucoup plus douées que d'autres et jouissent d'un genre de "méthode innée" (vous savez, cet ami - énervant - qui sort souvent... travaille moins... et obtient tout de même de bonnes notes ?).

La bonne nouvelle, c'est qu'en s'exerçant régulièrement et correctement, la maîtrise de la méthodologie juridique est à la portée de tous.

Alors avant de vous lancer tête baissée dans la rédaction de l’exercice juridique, relisez la méthode concernant l’exercice. Vous pouvez aussi relire les commentaires de vos précédentes copies pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

La fiche d’arrêt en TD de droit

La fiche d’arrêt ! C’est le tout premier exercice auquel vous devez vous confronter.

Cet exercice pose les bases du raisonnement et du vocabulaire juridique. On apprend à qualifier juridiquement des faits, à formuler un problème juridique (une "question de droit") et surtout à savoir lire une décision rendue par une juridiction.

Au début, c’est un véritable cauchemar… mais après quelques mois – vous le savez si vous avez passé la première année - c’est une banalité pour un juriste !

🔍 Exemple de TD en L1 de droit : fiche d'arrêt corrigée

Le commentaire de texte en TD de droit

Le commentaire de texte en droit est un exercice juridique qui fait fréquemment l’objet de partiels et de galop d’essai au cours des études de droit.

De nombreux commentaires de texte doivent être réalisés en première année de droit, notamment en Droit constitutionnel et en Histoire du droit.

Paradoxalement, bien que cet exercice soit fréquemment donné aux étudiants, peu de méthodes détaillées du commentaire de texte sont accessibles.

🔍 Exemple de TD de L1 de droit : commentaire de texte corrigé

Le commentaire d’arrêt en TD de droit

Le commentaire d’arrêt consiste à présenter un arrêt (ou une décision de justice de manière générale) puis à en expliquer le sens, la valeur et la portée.

C’est un exercice qui peut faire peur, car la méthodologie est souvent mal expliquée.

En réalité, avec quelques bonnes connaissances de base, cet exercice est sûrement – à mon sens – l’un des plus simples.

Par ailleurs, je vous assure que tous les métiers du droit nécessitent de savoir analyser la jurisprudence pour actualiser ses connaissances régulièrement (et si vous envisager un stage en cabinet d'avocats, vous passerez votre temps à devoir analyser la jurisprudence issue de la Cour de cassation pour les privatistes et du Conseil d'État pour les publicistes).

🔍 Exemple de TD de L1 de droit : commentaire d'arrêt corigé

 Le cas pratique en TD de droit

Le cas pratique est un exercice sur lequel vous pouvez être évalué dès l’entrée en fac de droit (c’est le cas par exemple à l’université Paris Panthéon Assas).

Du droit privé au droit public, aucune matière n’y échappe …

Il vise à présenter à un étudiant une situation de fait dissimulant plusieurs problèmes juridiques devant être résolus avec la méthode du syllogisme.

La dissertation juridique en TD de droit

La dissertation juridique est un exercice qui consiste à présenter un sujet afin d'en extirper une problématique en utilisant :

• une méthode d’argumentation (le raisonnement doit être logique et juridique)

• une méthode d’organisation (la forme de la rédaction n’est pas libre)

Cet exercice nécessite d’importantes connaissances de cours !

Maintenant que les présentations sont faites, de manière générale, retenez que pour tous les étudiants, améliorer sa méthodologie pour obtenir de bonnes notes en TD passera par :

  • Un entrainement régulier via des exercices pratiques avant chaque séance de TD.
  • La lecture régulière d'exercices corrigés spécialement rédigés pour les étudiants (vous pouvez en retrouver des centaines dans l’Académie).
  • Le suivi régulier des actualités juridiques.
  • La prise de conscience de ses lacunes (le mieux étant que cette prise de conscience se fasse au premier semestre...).
  • Le suivi de cours de méthodologie juridique enseigné en séance de travaux dirigés !

💡 Conseils pour bien rédiger vos TD de droit

Utilisez toutes les ressources à votre disposition : Vos notes de cours, les plaquettes de TD, les ressources disponibles dans l'Académie et vos recherches complémentaires dans des bases de données sont des mines d’or d’informations. Utilisez-les à bon escient pour étayer vos arguments.

Faites attention aux détails : le droit est une discipline où les détails comptent. Faites attention à la précision des termes juridiques utilisés, à la clarté de vos arguments, et, surtout, à la rigueur de votre raisonnement.

Structurez votre devoir : Que ce soit une dissertation, un cas pratique, ou un commentaire d’arrêt, une réponse bien structurée est essentielle. Faites un plan clair avant de commencer à rédiger.

Demandez des retours pour vous évaluer : n’hésitez pas à demander des conseils à votre chargé de TD, c’est son rôle ! Si vous le demandez gentiment, il acceptera peut-être même de vous faire une correction de copie non notée. Un regard extérieur peut parfois vous aider à voir des aspects que vous auriez manqués.

6. Mes conseils pour exceller dans vos TD à la fac de droit

Pour terminer, voici un récapitulatif des conseils importants pour réussir vos TD de droit, que je donne à tous mes étudiants :

Soyez régulier dans la préparation de vos TD

En droit, le marathon a plus de valeur que le sprint. La clé pour réussir vos TD est une régularité et une assiduité dans votre travail. Ne laissez pas le travail s'accumuler. Révisez régulièrement et fichez vos cours au fur et à mesure pour rester à jour avec les sujets traités en cours. Planifiez votre semaine pour équilibrer la préparation des TD, la révision des cours et vos autres engagements.

Suivez l'actualité juridique

Le droit est un domaine à la fois vaste et complexe. La curiosité est une qualité essentielle dans les études de droit. Informez-vous sur l’actualité, lisez, écoutez des podcasts de droit, en somme, essayez d’aller au-delà de ce qui vous est donné en séance de TD. C'est en forgeant votre propre compréhension que vous deviendrez un étudiant brillant.

Participez en séance de TD

Pour vraiment tirer le maximum de vos TD, il ne suffit pas d'être juste présent, il faut être actif.

N'ayez pas peur de lever la main et de partager vos idées. Posez des questions, participez aux discussions avec votre chargé de TD et les autres étudiants. Ne vous retenez pas de demander, même si cela semble sortir du cadre immédiat du sujet. Cela montre non seulement que vous êtes impliqué, mais cela aide aussi à renforcer votre compréhension du sujet (et votre mémorisation).

En participant activement, vous construisez aussi votre confiance en vous. C'est important, surtout en droit, où s'exprimer clairement et avec assurance est une compétence clé.

Prenez des notes en séance

Notez les points clés, les clarifications données par le chargé de TD, les points sur lesquels il insiste (il y a de grandes chances que ce soit les points sur lesquels vous serez interrogé en partiel) et surtout, les idées que vous-même développez au cours de la séance.

Apprenez par cœur la méthode des exercices juridiques

Le droit, c'est 50% de connaissance, 50% de méthode. Maîtriser la façon de structurer une argumentation, de rédiger une fiche d'arrêt ou de décomposer un cas pratique, c'est la clé pour transformer vos connaissances « brutes » en raisonnement juridique rigoureux. Une bonne compréhension de la méthodologie est cruciale pour structurer vos réponses de manière cohérente et pertinente.

Utilisez chaque TD comme une session d'entraînement pour les partiels

Profitez de la préparation du TD pour vous entraîner chaque semaine en condition réelles d’examen. Plus vous vous exercez, plus vous devenez compétent dans l'application de la méthode et des concepts juridiques. Après chaque TD, prenez un moment pour évaluer ce que vous avez appris et identifiez les domaines qui nécessitent plus de travail.

N’hésitez pas à demander des éclaircissements ou des conseils. Les chargés de TD sont là pour vous aider. Et surtout, utilisez les retours sur vos travaux précédents pour vous améliorer continuellement.

Conclusion

Voilà, nous arrivons au bout de notre guide sur les TD en fac de droit !

Vous l’avez compris, les TD ne sont pas juste des cours supplémentaires, ils sont l'occasion de transformer la théorie en compétences pratiques et d'obtenir des réponses à vos questions.

En mettant en application les conseils et stratégies que nous avons abordés – régularité, implication, préparation, curiosité, et participation active – vous serez non seulement en mesure d’obtenir une bonne note en TD, mais aussi de vous démarquer lors des prochains partiels.

Bon courage, et bonnes révisions !

Une plateforme en ligne avec tout pour réussir tes partiels.

Cours vidéos, fiches de révision, annales corrigées, QCM... Pour les étudiants en droit en L1, L2, L3 ou capacité en droit.

Découvrez nos autres articles dans la catégorie 

Les études de droit

[Veille juridique] TOP des ressources d’actualité juridique

Calendrier des procès à venir 2024

Trouver un stage en droit (Conseils, CV, Lettre de motivation)

Ajoutez un commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. C'est très instructif pour une future juriste qui rêve d'atteindre le sommet

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Ce texte est protégé par le droit d'auteur :)

>